Transfinito edizioni

Giancarlo Calciolari
Il romanzo del cuoco

pp. 740
formato 15,24x22,86

euro 35,00
acquista

libro


Giancarlo Calciolari
La favola del gerundio. Non la revoca di Agamben

pp. 244
formato 10,7x17,4

euro 24,00
acquista

libro


Christian Pagano
Dictionnaire linguistique médiéval

pp. 450
formato 15,24x22,86

euro 22,00
acquista

libro


Fulvio Caccia
Rain bird

pp. 232
formato 15,59x23,39

euro 15,00
acquista

libro


Jasper Wilson
Burger King

pp. 96
formato 14,2x20,5

euro 10,00
acquista

libro


Christiane Apprieux
L’onda e la tessitura

pp. 58

ill. colori 57

formato

cm 33x33

acquista

libro


Giancarlo Calciolari
La mela in pasticceria. 250 ricette

pp. 380
formato 15x23

euro 14,00
euro 6,34

(e-book)

acquista

libro

e-book


Riccardo Frattini
In morte del Tribunale di Legnago

pp. 96
formato cartaceo 15,2x22,8

euro 9,00
e-book

euro 6,00

acquista

libro

e-book


Giancarlo Calciolari
Imago. Non ti farai idoli

pp. 86
formato 10,8x17,5

euro 7,20
carrello


Giancarlo Calciolari
Pornokratès. Sulla questione del genere

pp. 98
formato 10,8x17,5

euro 7,60
carrello


Giancarlo Calciolari
Pierre Legendre. Ipotesi sul potere

pp. 230
formato 15,24x22,86

euro 12,00
carrello


TRANSFINITO International Webzine

Convivialité

Christian Pagano
(22.10.2012)

La convivialité est un terme polysémique.


A la base de ce mot, relativement récent, se trouve le latin « convivium » à savoir : festin, participation à un repas commun. Selon des spécialistes, ce terme serait apparu dans un récit de voyage d’un Français en Angleterre. Emprunté à l’anglais conviviality, signifie le goût des réunions joyeuses où l’on dîne ensemble…. D’autres font dériver ce terme du livre de Jean Anselme Brillat-Savarin Physiologie du goût (1825) pour désigner le plaisir de vivre ensemble et de chercher des équilibres aptes à établir une bonne communication. La convivialité serait en somme un processus par lequel on développe et assume le rôle de convive et de partenaire.

JPEG - 177.9 Kb
Opera di Christiane Apprieux, 2012

Mais l’intérêt de ce terme, c’est qu’il cache un mode de vivre, voire de con-vivre (du latin convivere) qui donne priorité à l’Autre. Il s’agit d’une caractéristique foncièrement méditerranéenne, et ce n’est pas par hasard que la spiritualité latino-américaine développée par la théologie de la libération est concentrée plus que sur le rapport direct à Dieu, sur le rapport avec les autres, notamment les plus besogneux. Il s’agit d’une véritable théologie de la convivialité.

C’est une lecture à la fois ancienne et nouvelle de la Bible telle que s’est développée d’abord dans le pourtour méditerranéen, et se retrouve dans le concept de « peuplé de Dieu » de l’Ancien Testament et surtout avec le Nouveau Testament à l’origine de la révélation de la Personne, unique, qui se sait invitée à la Table de Dieu.

Le modèle, c’est l’enseignement du Christ, qui révèle un Dieu d’Amour, de tendresse, de gratuité absolue et donc aussi de communion en soi et avec les créatures. Mais cet amour s’exprime inéluctablement dans l ‘amour du prochain, à la manière selon laquelle le Christ a aimé. Cette exemplarité est consubstantielle au Dieu-agapè de la Révélation évangélique.

Ainsi Aimer Dieu c’est le reconnaitre au plus intime de l’autre, et surtout des visages défigurés par la pauvreté, par la souffrance, par l’oppression…
Convivialité rime donc avec compassion, cependant il ne s’agit pas d’une compassion en général sur le destin de l’Univers, mais d’une compassion personnalisée : l’Autre étant le creuset noétique de toute connaissance de Dieu.

Cette vision spirituelle de la convivialité conforte aussi une vision laïque de la spiritualité. Il faut reconnaître que celle-ci se présente comme sécularisation des valeurs qui ont fondé la démarche de la civilisation euro-méditerranéenne, mais qui reste toujours à faire, un monde meilleur étant toujours possible.

Il s’agit en effet d’un Exode, en marche, qui va au-delà du terme convivialité : si on ne sait pas exactement d’où l’on vient ni où l’on va, rien n’empêche d’y aller maintenant ensemble.




Octobre 2012


Gli altri articoli della rubrica Teologia :












| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

30.07.2017